Donald Trump peut-il forcer la Fed à changer de cap?

Pour Donald Trump, les relèvements des taux directeurs par la Réserve fédérale américaine (Fed) sont une épine dans le pied. Il a critiqué la Fed à plusieurs reprises à ce sujet. Le président n’a cependant aucune influence directe sur les décisions de politique monétaire de la Banque centrale. Il pourrait seulement les influencer de manière indirecte par le biais du choix des gouverneurs de la Fed qu’il doit proposer au Sénat. Jusqu’à présent, Donald Trump a toutefois toujours nommé des candidats neutres.

Continuer

Prévisions des taux : le revirement se fait attendre

Dans le courant du deuxième trimestre 2018, les événements politiques ont engendré de fortes fluctuations sur le marché européen des actions. La Banque Migros s’attend à ce que la légère hausse se poursuive pour les échéances longues sur le marché suisse des capitaux. Par contre, les taux directeurs devraient se maintenir à un bas niveau plus longtemps qu’escompté.

Continuer

Prévisions des taux: la hausse va se poursuivre

Alors que la Banque nationale suisse (BNS) a encore une fois maintenu son taux directeur inchangé lors de sa dernière appréciation trimestrielle, le rendement des emprunts de la Confédération à 10 ans a nettement progressé cette année. Eu égard au contexte macroéconomique actuel, nous tablons sur la poursuite d’une tendance haussière progressive et modérée.

Continuer

Prévisions des taux: pas de revirement en vue actuellement

Malgré l’affaiblissement du franc suisse, la Banque Nationale Suisse (BNS) s’est tient à sa politique de taux d’intérêt négatifs. Lors de sa dernière appréciation de la situation monétaire, le Président de la BNS Thomas Jordan a défendu la ligne directrice actuelle. Le Libor se maintient à un niveau plancher, alors que l’on attend une hausse des taux des prêts hypothécaires à taux fixe de longue durée.

Continuer

La fin du Libor

L’obligation de déclarer le Libor, principal taux de référence en Suisse, sera supprimée début 2022. Les acteurs du marché doivent maintenant trouver un taux de référence de remplacement. En Suisse, le Saron semble le mieux placé pour prendre la relève.

Continuer

Manque d’effectifs à la Fed

Le Conseil des gouverneurs (Board of Governors) de la Banque centrale des Etats-Unis (Fed) est actuellement en gros sous-effectif. En effet, pas moins de trois des sept sièges au sein du comité directeur entourant la présidente de la Fed, Janet Yellen, sont vacants. Le mandat de cette dernière arrivera à échéance en février 2018, offrant du même coup au Président Donald Trump l’opportunité unique de nommer la majorité des responsables aux postes de gouverneurs. Les personnalités qui seront choisies par le Président des Etats-Unis risquent d’influencer la future politique de la Fed. Cela n’aurait toutefois que peu d’impact à court terme sur l’environnement des taux d’intérêt en Suisse.

Continuer