Prévision des taux: les prêts hypothécaires restent avantageux

Le contexte des taux d’intérêt demeure inchangé en Suisse. Bien que les taux négatifs soient de plus en plus critiqués, la Banque nationale suisse ne s’écartera pas de son cours actuel pour l’instant. Les taux resteront donc bas pour les preneurs de prêt hypothécaire en 2019.

La Banque nationale suisse (BNS) a maintenu sa politique monétaire expansionniste lors de sa dernière appréciation de la situation monétaire. Le taux des dépôts à vue des banques à la BNS reste à -0,75%, de même que la zone médiane de la marge de fluctuation du Libor à trois mois. Cela fait déjà quatre ans que ceux-ci sont négatifs. Afin de ne pas augmenter l’attrait du franc par rapport à l’euro, la BNS ne devrait relever ses taux directeurs qu’après la Banque centrale européenne (BCE), soit au plus tôt à fin 2019.

Les taux longs restent également bas. Les obligations les mieux notées, par exemple les emprunts de la Confédération, restent prisées dans un environnement présentant des risques politiques élevés. L’issue incertaine des négociations sur le Brexit et les conséquences négatives du conflit commercial continueront probablement de peser sur les taux longs au premier semestre 2019. Par la suite, nous nous attendons à un apaisement sur les marchés obligataires. D’une part, au second semestre, les modalités de l’accord de retrait (Brexit) seront connues et, de l’autre, le conflit budgétaire dans la zone euro devrait repasser quelque peu à l’arrière-plan d’ici là.

Taux d’intérêt en Suisse: pas de hausse en vue

Source: Thomson Reuters Datastream

Les taux hypothécaires moyens ont reculé au quatrième trimestre. Selon le service de comparaison en ligne comparis.ch, un prêt hypothécaire représentatif à 10 ans a baissé de près de 0,2 point de pourcentage depuis la mi-octobre. Une forte hausse des taux n’est pas en vue. En 2019, les prêts hypothécaires à taux fixe de longue durée devraient rester extrêmement attrayants en tant qu’instrument financier.

Tendance des taux hypothécaires ces prochains mois

Articles similaires

Laisser un commentaire

Nous apprécions la discussion ouverte dans les commentaires, à condition cependant que ceux-ci aient un rapport concret avec le thème de l'article. Davantage à ce sujet dans nos règles en matière de commentaires.

* Champs obligatoires