Crédits privés avantageux – parfois, il ne manque pas grand-chose

De nombreuses personnes souhaitant un crédit privé s’adressent automatiquement à leur banque ou souscrivent un crédit privé auprès du concessionnaire lors de l’achat d’une voiture, par exemple. Il y a pourtant une solution plus avantageuse: le crédit privé online de la Banque Migros au taux d’intérêt de 5,9% seulement.

Vous avez besoin d’une voiture neuve ou devez réaménager votre appartement? A moins qu’un traitement médical onéreux ne s’impose inopinément? Parfois, il ne manque pas grand-chose et pourtant, aussi modique soit-elle, la somme manquante menace de ruiner votre budget. Un crédit privé permet de surmonter en toute simplicité des difficultés financières passagères. C’est d’ailleurs une solution à laquelle beaucoup de personnes recourent. En effet, pas moins de 10% de la population suisse vit dans un ménage possédant au moins un crédit privé. C’est ce que démontrent les chiffres de l’Office fédéral de la statistique.

Nombreux sont ceux qui commettent l’erreur de se tourner automatiquement vers leur banque principale ou qui souscrivent un financement directement sur le lieu de vente.

Les personnes qui achètent une voiture neuve, par exemple, succombent souvent aux boniments du vendeur, qui prétend leur faire gagner du temps si elles signent sur-le-champ un contrat de leasing ou de crédit. Mais l’argument est fallacieux: connectez-vous depuis chez vous au site Internet de la Banque Migros et demandez un crédit privé en ligne. Vous recevrez immédiatement par voie électronique une décision de crédit provisoire. Cela ne vous prendra pas davantage de temps que de remplir la demande auprès de votre garagiste.
En revanche, la Banque Migros vous fera économiser de l’argent, car le taux d’intérêt du crédit privé online n’est que de 5,9%. Et le plus beau, c’est que ce taux est uniforme.

Cette particularité fait de la Banque Migros le seul prestataire chez qui vous savez à l’avance ce que vous payez.

Les autres banques spécialisées dans le crédit privé ne vous indiquent votre taux d’intérêt définitif qu’après avoir examiné le crédit. Ces acteurs du marché n’appliquent pas un taux uniforme et fixe comme la Banque Migros, mais utilisent une large fourchette de taux. Vers le haut, les taux d’intérêt sont plafonnés à 10%, depuis que le Conseil fédéral a abaissé de 15 à 10% au 1er juillet 2016 le taux maximal du crédit à la consommation. Dans le bas de la fourchette, on trouve chez certains prestataires des taux comportant un quatre avant la virgule.
Dans de nombreux cas cependant, la déception risque d’être au rendez-vous car des taux d’intérêt aussi bas se révèlent n’être que des «prix de façade». Cela signifie qu’ils ne s’appliquent pas à la majorité des preneurs de crédit, mais à un cercle de clients extrêmement limité – par exemple, les propriétaires d’un logement ou les personnes disposant de garanties supplémentaires. Donc des gens ne faisant pas partie du segment typique de la clientèle de crédit privé. De plus, vous pouvez avoir la désagréable surprise de devoir vous acquitter de frais d’assurance supplémentaires. Pas à la Banque Migros, car l’assurance contre la maladie, l’accident et le décès est déjà comprise.
Parfois, il ne manque vraiment pas grand-chose. Il suffit juste de s’adresser à la Banque Migros!

Articles similaires

3 commentaires Crédits privés avantageux – parfois, il ne manque pas grand-chose

  1. Pas d’accord avec la Migros en ce qui concerne le leasing voiture. Il existe réellement des taux nettement plus intéressants que votre fameux 5.9%. TTC. Quelque soit le crédit, il faut de toutes les façons lire les petits caractères des CGV cela est certain et ne sera jamais assez répété.

    1. Bonjour,
      Il faut prendre en considération tous les coûts du leasing, p.ex. les primes pour l’assurance tous risques, le calcul de la valeur résiduelle, les frais pour « la remise en état » etc. En conclusion, le crédit privé online de la Banque Migros est clairement moins cher que six offres de leasing testées par K-Tipp.
      Avec mes meilleures salutations, Urs Aeberli

Laisser un commentaire

Nous apprécions la discussion ouverte dans les commentaires, à condition cependant que ceux-ci aient un rapport concret avec le thème de l'article. Davantage à ce sujet dans nos règles en matière de commentaires.

* Champs obligatoires