Brot Laibe

Opérations boursières: des écarts de prix considérables

Une enquête de la «Neue Zürcher Zeitung» révèle que les opérations boursières en ligne sont cinq fois moins chères avec la Banque Migros que chez d’autres prestataires. Le potentiel d’économie atteint rapidement des milliers de francs.

Seule une poignée d’investisseurs sont réellement au fait des écarts de prix entre les divers prestataires. La «Neue Zürcher Zeitung» ne saurait mieux l’exprimer: «Le même pain coûte cinq fois plus cher chez un boulanger que chez son concurrent à côté. Ce qui semble aberrant pour un pain est une réalité dans les opérations sur titres en ligne.» L’article est d’autant plus intéressant que le journal se livre à une comparaison des frais pour une meilleure transparence des coûts de dépôt et d’opération.

Pour son test, la NZZ a réalisé huit transactions avec des obligations suisses et étrangères, des actions et des ETF en se basant sur un dépôt type de 155 000 francs. Des opérations que la Banque Migros a facturées 624 francs, frais boursiers, droit de timbre et taxe sur la valeur ajoutée compris, tandis que la deuxième banque universelle testée demande déjà plus de 1000 francs et que les prestataires les plus onéreux facturent des frais supérieurs à 3000 francs (cf. tableau).

Des frais jusqu’à cinq fois plus élevés

BanqueCoût en francs
Banque Migros624
Postfinance1055
Banque Cantonale de Berne1057
Raiffeisen1329
Banque Cantonale de Zurich1440
Credit Suisse3027
UBS3035

Le test de la NZZ souligne à quel point le tarif unitaire (ticket fee) de la Banque Migros peut être avantageux pour les investisseurs. En effet, tout ordre – qu’il s’agisse d’actions, d’obligations ou des 30 000 fonds de placement disponibles – coûtera toujours le même prix, à savoir 40 francs par Internet et 100 francs par téléphone, jusqu’à un volume de 100 000 francs. L’achat et la vente de Mi-Fonds sur Internet sont même gratuits. Grâce au ticket fee, les clients réalisent des économies et obtiennent un aperçu clair de leurs coûts.

Le calcul est simple: chaque franc épargné augmente directement leur rendement.

Pour davantage d’informations sur les conditions attractives des dépôts-titres de la Banque Migros, cliquez ici.

 

Autres articles susceptibles de vous intéresser:

Articles similaires

2 commentaires Opérations boursières: des écarts de prix considérables

    1. Bonjour Monsieur Suiker,
      Vous trouverez davantage d’informations sur banquemigros.ch/contact. Veuillez choisir « Placements » et puis « Gestion de dépôt ».
      Avec mes meilleures salutations, Urs Aeberli

Laisser un commentaire

Nous apprécions la discussion ouverte dans les commentaires, à condition cependant que ceux-ci aient un rapport concret avec le thème de l'article. Davantage à ce sujet dans nos règles en matière de commentaires.

* Champs obligatoires