Le prix solaire européen suit le prix de la Banque Migros

La construction du centre Tobel dans la commune thurgovienne de Tobel-Tägerschen a reçu un prix solaire européen. La Banque Migros a posé les jalons: dans le cadre de la remise du Prix Solaire Suisse, l’objet avait reçu le «Prix Solaire Spécial de la Banque Migros pour immeubles collectifs», ce qui lui a simultanément valu d’être nommé pour les prix solaires européens.

Le préjugé est tenace: la construction durable est chère. La construction du centre Tobel prouve le contraire. Elle a remporté le 17 novembre 2018 à Bonn le prix solaire européen dans la catégorie «propriétaires ou exploitants d’installations fonctionnant aux énergies renouvelables». Un mois auparavant, l’objet avait déjà reçu le «Prix Solaire Spécial de la Banque Migros pour immeubles collectifs» décerné pour la première fois, ce qui lui a simultanément valu d’être nommé pour les prix solaires européens.

20 pourcent en dessous des prix habituels pour des logements comparables dans la région

L’objet planifié par le bureau d’architectes Fent Solare Architektur de Wil SG est un bâtiment dit à énergie positive. Cela signifie qu’il fournit plus d’énergie qu’il n’en consomme lui-même. Le degré d’approvisionnement en énergie solaire est ainsi de 157 pourcent et l’excédent couvre les besoins énergétiques annuels d’une voiture solaire pour chacune des 32 appartements.

Les jurés du prix solaire spécial de la Banque Migros et du prix solaire européen ont considéré comme décisif que le centre Tobel permette un logement à faible consommation d’énergie à des loyers avantageux. Ils sont en effet bien inférieurs de 20% au niveau habituel du quartier pour des logements comparables. Les frais accessoires sont même 50 pourcent inférieures à celles des bâtiments traditionnels.

L’avenir de la construction de logements

La construction à énergie positive du centre Tobel est également porteuse d’avenir pour les investisseurs. D’une part, elle remplit déjà toutes les normes futures, notamment les objectifs ambitieux de l’accord international sur le climat de Paris (COP21), ce qui garantit une sécurité d’investissement élevée. D’autre part, la production de l’excédent solaire entraîne des revenus supplémentaires et donc une meilleure rentabilité.

Ces points n’ont pas seulement convaincu le jury, qui a décerné le «Prix Solaire Spécial de la Banque Migros pour immeubles collectifs» à Sursee le 16 octobre. Le panel d’experts du prix solaire européen a également salué le centre Tobel comme un «exemple d’avenir pour l’intégration sociale et économique des locataires dans l’utilisation de l’énergie solaire».

Remise du Prix solaire européen dans la catégorie «propriétaires ou exploitants d’installations fonctionnant aux énergies renouvelables» (de gauche à droite): Stefan Wyss (Fent Solare Architektur), Prof. Peter Droege (Président d’Eurosolar et Président du jury), Giuseppe Fent (Administrateur délégué Fent Solare Architektur), Bernd Geisenberger (Responsable Clientèle Entreprises à la Banque Migros), Stephan Grüger (Vice-Président Eurosolar).

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Nous apprécions la discussion ouverte dans les commentaires, à condition cependant que ceux-ci aient un rapport concret avec le thème de l'article. Davantage à ce sujet dans nos règles en matière de commentaires.

* Champs obligatoires