La Banque Migros donne la priorité aux placements durables

La Banque Migros envoie un signal clair en matière de durabilité: elle concentrera dorénavant son offre sur les placements durables.

Les banques jouent un rôle clé dans l’orientation ciblée des flux financiers vers une économie durable et la protection du climat. La Banque Migros dispose d’ores et déjà de l’une des gammes les plus complètes en matière de fonds stratégiques et de fonds de prévoyance durables.

Dorénavant, la Banque Migros élargira davantage sa palette de fonds de développement durable. Les mandats de gestion de patrimoine et le conseil en placement personnel se concentreront eux aussi sur les investissements durables. La mise en œuvre sera progressive à partir de fin 2021.

Des efforts de durabilité à grande échelle

La Banque Migros est la plus grande banque de détail active dans toute la Suisse qui oriente rigoureusement son offre sur les placements durables. Mais ce n’est pas tout: la Banque Migros assume pleinement sa responsabilité et recherche, dans l’idée de proposer des placements durables, les adaptations à effectuer au niveau de ses autres produits, par exemple en matière de financements ou de comptes d’épargne.

L’engagement à atteindre les objectifs de l’accord de Paris sur le climat

La démarche de la Banque Migros est conforme à la lettre d’intention de l’initiative Science Based Targets (SBTI), que l’Association des coopératives Migros a signée en février 2020. SBTI a été lancée conjointement, en 2015, par l’organisation à but non lucratif Carbon Disclosure Project, le Pacte mondial des Nations Unies, le groupe de réflexion sur l’environnement World Resources Institute et le WWF. Dans ce cadre, les entreprises du monde entier s’engagent à atteindre des objectifs climatiques visant à limiter le réchauffement de la planète à 1,5 degré par rapport à l’ère préindustrielle.

La Banque Migros et les autres entreprises du groupe Migros s’engagent également à prendre des mesures limitant le réchauffement climatique à 1,5 degré Celsius dans le monde, conformément à l’accord de Paris sur le climat. Les efforts de la Banque Migros en matière de protection du climat font partie des nouveaux objectifs stratégiques de développement durable, qui seront en vigueur à partir de 2021.

La durabilité a une longue tradition chez Migros. Dès 1937, il était prévu d’introduire le premier label environnemental et social suisse appelé «Treue Hand». La Seconde Guerre mondiale a empêché la concrétisation de cette idée. Mais depuis les années d’après-guerre, le développement durable est devenu un pilier central de la philosophie d’entreprise du groupe Migros et constitue donc aussi une obligation pour la Banque Migros.

Plus d’informations sous le lien banquemigros.ch/durabilite.


Les fonds durables surmontent mieux la crise du coronavirus

Les fonds de développement durable de la Banque Migros ont obtenu un meilleur rendement dans la crise liée au coronavirus que les fonds d’investissement classiques comparables de la Banque Migros. En sont responsables les trois critères de durabilité ESG, à savoir «E» pour «Environment», «S» pour «Social Standards» et «G» pour «Governance» ou la bonne organisation de l’entreprise. La prise en compte de ces critères dans la vie quotidienne des entreprises conduit à un comportement généralement plus prudent et à une plus grande conscience des risques de la part de la direction – avec des conséquences positives pour les investisseurs. Cela est confirmé par les évaluations des Principes pour l’investissement responsable (PRI), une initiative d’investisseurs en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) et le Pacte mondial des Nations Unies. Selon l’analyse des PRI, le facteur «Governance» représente la part la plus importante de l’excédent de rendement des placements ESG, soit 36%, devant les facteurs «Environment» (32%) et «Social Standards» (21%). Seuls 11% ne sont pas directement liés à l’un de ces trois facteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Nous apprécions la discussion ouverte dans les commentaires, à condition cependant que ceux-ci aient un rapport concret avec le thème de l'article. Davantage à ce sujet dans nos règles en matière de commentaires.

* Champs obligatoires