Enfin un salaire – de quoi s’offrir quelques extras

Article pour les apprentis

Tu te prépares à choisir un métier, tu viens de commencer ton apprentissage ou tu es déjà en plein dedans? Quoi qu’il en soit, tu es impatient(e) de dépenser ton salaire. Mais attention: il est important que tu tiennes un mois entier avec ton argent. Nous te montrons comment faire pour que tu puisses même t’offrir quelques extras.

Enfin, tu touches un salaire régulier. Mais combien dois-tu prévoir pour les obligations mensuelles, quels sont tes coûts et que te reste-t-il à la fin du mois pour tes souhaits? Il n’y a pas de réponse toute faite à ces questions. Car tes parents t’apportent peut-être un soutien généreux pour tes loisirs sportifs ou culturels, mais s’ils ont de la peine à joindre les deux bouts, ils seront heureux que tu participes au maximum aux coûts d’entretien. Ils sont en droit de l’exiger conformément au code civil suisse (art. 323, pour être précis). Les spécialistes suggèrent à titre d’orientation 10 à 20% du salaire d’apprenti.

Contrôle des entrées et des dépenses

Pour connaître le salaire dont tu disposes librement, le mieux est de faire une liste de toutes tes dépenses mensuelles. Tu trouveras un modèle utile sur budgetberatung.ch. Les frais de téléphone portable, de transports publics, de caisse maladie et les contributions aux parents en font partie, tout comme les dépenses pour l’habillement – que ce soit pour le travail ou les loisirs. Sans oublier les soirées au cinéma, les billets de concert et les loisirs! Mais ce n’est malheureusement pas tout. Car comme le dit le proverbe: «Ce qui est de côté n’est plus à acheter». Sans provisions, une facture de dentiste peut rapidement faire exploser ton budget. Il vaut donc mieux économiser chaque mois une partie de ton salaire pour ce genre de cas. Si tout est noté, tu auras une bonne vue d’ensemble de tes dépenses mensuelles. Mais il est tout aussi important de garder les dépenses constamment sous contrôle. Notre app mobile banking t’aide à le faire.

Pour les petits extras

Une fois que tu auras additionné toutes les dépenses, tu pourras les déduire de tes revenus. Et dépenser le reste comme bon te semble. Tu peux aussi décider d’épargner pour un but précis. Supposons qu’il te reste 100 francs par mois au final. Cela ne suffira certainement pas pour exaucer immédiatement tous tes souhaits. Peut-être rêves-tu de vacances à la mer ou d’un nouveau snowboard. Cela te reviendra vite à 1000 francs. Mais tu peux épargner l’argent pour y arriver.
Voici quelques conseils pour t’y aider et te montrer comment épargner encore plus qu’aujourd’hui:

Informations complémentaires

Sur banquemigros.ch

Liens externes:


Réduire les dépenses là où ça ne fait pas mal. Nos conseils.

Avec un budget serré, les petites choses font aussi la différence. Il vaut donc toujours la peine d’examiner les frais et les taxes quand il s’agit de gérer son argent. L’offre Free25 de la Banque Migros comprend la tenue de compte gratuite avec carte Maestro, e- et mobile banking. De plus, tu n’es jamais à court d’argent, car tu peux retirer gratuitement des espèces à tous les Bancomat de la Banque Migros ainsi que dans les supermarchés Migros et dans de nombreuses boutiques partenaires. La façon la plus simple de trouver le point de retrait d’espèces le plus proche est notre recherche de sites.

Avec Free25, tu économises de l’argent comptant, car tu profites aussi d’avantages attrayants de nos partenaires Migros. Tu bénéficies de remises, de bons pour des produits et de conditions préférentielles ou d’adhésions gratuites. Avec le compte privé Free25, les droits aux prétentions te sont envoyés automatiquement à intervalles réguliers. Tu trouveras ces informations sous «Messages» dans le menu «Mails/Documents» (mobile banking) et dans tes messages (e-banking). Voici un aperçu des avantages.

Autres conseils d’épargne:

  • Négocier ta contribution aux frais de logement et d’alimentation avec tes parents.
  • Réutiliser les sacs à commissions, ce qui préserve aussi l’environnement. Donc en avoir sur toi!
  • Toujours écrire une liste d’achats et t’y tenir.
  • Acheter les articles M-Budget – leur rapport qualité-prix est excellent.
  • Profiter des actions. Il y a des articles qu’on peut très bien acheter en réserve.
  • Acheter par exemple les vêtements et les chaussures en solde.
  • Collecter les points Cumulus – p. ex. lors d’achats à Migros ou dans les boutiques partenaires.
  • Acheter des aliments à prix réduit avec date d’échéance imminente.
  • Utiliser ton smartphone plus longtemps – ce ne doit pas toujours être le dernier modèle.
  • Réparer les objets au lieu de les jeter tout de suite et de les remplacer par du neuf. Tu peux aussi demander de l’aide à quelqu’un: personne ne sait tout faire.
  • Avant de faire une acquisition importante, te demander si tu en as vraiment besoin.
  • Chiner sur les marchés aux puces, et donc acheter des objets de seconde main ou partager plutôt qu’acheter.
  • Demander systématiquement les réductions pour apprentis, par exemple au restaurant ou quand tu achètes des billets.
  • Renoncer à la boisson à l’extérieur ou demander un verre d’eau du robinet.
  • Toujours comparer les prix de différents prestataires en cas d’acquisitions importantes. En ligne, p. ex. sur toppreise.ch. Il y a parfois d’énormes différences!
  • Analyser tes habitudes de téléphonie mobile et l’abonnement choisi.

Dans notre blog, nous donnons d’ailleurs régulièrement d’autres conseils pour économiser de l’argent. Et si tu ne comprends pas quelque chose, n’hésite pas à nous demander!

L’épargne n’en vaut pas la peine. Faux!

Épargner rime avec renoncer, et ce n’est pas drôle. À court terme, c’est vrai. Mais à long terme, il vaut la peine de résister aux nombreuses tentations de la consommation.
Le compte d’épargne ne rapporte malheureusement pas grand-chose dans le contexte de taux bas actuel. Si tu places 5000 francs pendant 10 ans au taux d’intérêt actuel du compte d’épargne Free25 de 0,6%, le capital rémunéré sera d’environ 5300 francs.
Si tu épargnes pour un objectif déterminé que tu souhaites atteindre à moyen ou long terme, un plan d’épargne en fonds Free25 pourrait être ce qu’il te faut. Il te rapportera très probablement plus qu’un compte d’épargne. Dans le cas d’un fonds avec une part d’actions modérée, le rendement était d’environ 4% sur les 5 dernières années. Tu aurais ainsi même épargné 7400 francs au bout de 10 ans – soit plus de 2000 francs de plus qu’avec un compte d’épargne.
Ici, tu peux comparer les revenus éventuels d’un plan d’épargne en fonds Free25 avec ceux d’un compte d’épargne.

Épargner sans t’en rendre compte. Voici comment.

Tu te souviens sûrement du temps où la petite monnaie finissait dans la tirelire. Mais maintenant, tu as une carte Maestro et beaucoup moins de monnaie – alors adieu tirelire? Pas forcément. Car avec l’épargne grâce aux arrondis, nous te proposons une alternative moderne! Voilà comment ça marche: fais arrondir le montant de chaque achat, par exemple aux deux francs supérieurs. Donc, si lors de ton prochain achat, tu paies 11 francs 50 avec ta carte Maestro, la différence de 50 centimes pour arriver à 12 francs sera automatiquement transférée de ton compte privé Free25 sur ton compte d’épargne Free25 (ou sur ton compte de plan d’épargne en fonds). Ton épargne ou ton plan d’épargne en fonds Free25 augmente ainsi parallèlement à chaque utilisation de la carte. Tu trouveras un aperçu des montants épargnés dans le menu «Paiements» de ton e-banking. Tu peux également y activer l’épargne grâce aux arrondis et définir le montant de l’arrondi. Si tu le souhaites, tu peux aussi définir une limite inférieure pour le compte privé Free25, en-dessous de laquelle aucun montant d’arrondi ne doit jamais être débité.

A titre d’information: en moyenne, nos clients arrondissent à 5 francs et économisent ainsi 188 francs par an. Ce qui donne, avec le taux d’intérêt de 0,6% sur le compte d’épargne Free25, environ 1000 francs en 5 ans et 2000 francs en 10 ans. Pas mal, non?

Faire le tour du monde à 25 ans. Voici comment t’y prendre.

Tu te vois faire le tour du monde à 25 ans? Génial! Pour que ce rêve devienne réalité, tu peux déjà faire quelque chose maintenant. Le coût d’un voyage autour du monde dépend de la durée, des pays visités et de tes exigences personnelles. Pour un tour du monde de trois mois, il faut prévoir un budget de 5000 à 10’000 francs. Un objectif que tu pourras très probablement atteindre si tu investis chaque mois 50 francs dans un plan d’épargne en fonds Free25 pendant 10 ans. Si tu investis 100 francs par mois, tu pourrais même déjà partir dans six ans. Ou simplement voyager plus longtemps ou dépenser plus d’argent pour l’hébergement, la nourriture et les excursions. Un bon plan, n’est-ce pas? Alors ouvre un plan d’épargne en fonds Free25 et achète ainsi régulièrement des parts d’un Migros Bank Fonds à partir de 50 francs par mois. Note que jusqu’à tes 18 ans, nous avons besoin de l’accord de tes parents. En tant qu’utilisateur de Free25, tu profites d’une gestion du dépôt gratuite. Ici, tu peux comparer les revenus éventuels d’un plan d’épargne en fonds Free25 avec ceux d’un compte d’épargne.

La prévoyance vieillesse, c’est pour plus tard. Oui, mais…

Tu as peut-être déjà entendu que nos institutions de prévoyance sont confrontées à des défis. Comme nous vivons de plus en plus vieux, l’AVS et les caisses de pension doivent verser des rentes plus longtemps aux retraités. En même temps, la faiblesse des taux fait qu’il est difficile pour les institutions de prévoyance de réaliser un bon rendement sur l’avoir de vieillesse. Il faut donc s’attendre à de (nouvelles) baisses des rentes. Les rentes AVS et de la caisse de pension ne suffiront peut-être plus pour couvrir les dépenses. C’est ici qu’intervient le 3e pilier, celui de la prévoyance-épargne privée. Ce capital permet de compenser les pertes des deux premiers piliers. C’est possible dès 18 ans. Le capital de prévoyance épargné est toutefois lié. C’est-à-dire que tu ne peux le retirer que dans des cas très précis avant la retraite, par exemple lors de l’achat d’un logement à usage propre, en cas d’émigration ou si tu te mets à ton compte. Si tu prévois un tour du monde et souhaites épargner autant que possible à cet effet, il vaut mieux encore ne rien payer dans le troisième pilier. Mais au plus tard à 30 ans, tu devrais y réfléchir.

Par ailleurs, en tant que jeune sans enfant, tu n’as pas besoin d’assurance décès, surtout pas combinée avec une part d’épargne. De telles solutions sont généralement difficiles à comprendre, peu flexibles et ne créent pas assez de valeur. C’est pourquoi nous te recommandons de ne jamais te faire souscrire ce genre de contrat. Il vaut mieux conclure une assurance responsabilité civile privée et une assurance ménage. Mais tu n’en auras besoin que lorsque tu quitteras le domicile parental. Si tu as des questions sur les produits de prévoyance ou que tu ne comprends pas quelque chose, passe nous voir ou appelle nous – nous sommes là pour toi.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Nous apprécions la discussion ouverte dans les commentaires, à condition cependant que ceux-ci aient un rapport concret avec le thème de l'article. Davantage à ce sujet dans nos règles en matière de commentaires.

* Champs obligatoires