eBill remplace l’e-facture

L’e-facture s’appelle désormais eBill. Le nom change, mais vous pouvez continuer à régler vos factures de manière rapide, sûre et sans papier, par l’e-banking.

Traitez vos factures en toute simplicité avec l’e-banking de la Banque Migros. La facture électronique vous permet de traiter votre trafic des paiements de manière rapide, sûre et sans papier: vous pouvez valider des factures de paiement en quelques clics de souris, que vous soyez au bureau, chez vous ou en déplacement.

Vos avantages en bref

La facture électronique s’appelle désormais eBill et non plus e-facture, mais elle offre les mêmes avantages qu’aujourd’hui:

  • Simplicité: validez vos factures en quelques clics de souris. Finies les saisies fastidieuses des bulletins de versement, finies les erreurs.
  • Sécurité: vous recevez uniquement des factures dignes de confiance directement par le portail sécurisé eBill. Pas de spam, pas de phishing. L’envoi de factures par la Poste n’est plus nécessaire.
  • Rapidité: vous payez vos factures exactement au moment souhaité, en un simple clic.
  • Transparence: vous pouvez valider ou rejeter chaque facture.
  • Gratuit: vous ne payez pas de frais pour eBill – ni chez l’émetteur de la facture, ni à la Banque Migros.
  • Écologique: eBill n’a pas besoin de papier, ni d’envoi par la Poste.

Introduction en novembre 2018

La Banque Migros introduira eBill en novembre 2018. Ce service remplacera l’actuelle e-facture et reprendra ses fonctions actuelles. eBill offrira en plus la possibilité de payer par acomptes.
Pour que vous puissiez profiter des avantages d’eBill en tant que cliente et client de la Banque Migros, vous devez posséder un contrat valable d’e-banking avec la Banque Migros et un compte de paiement activé pour l’e-banking. Vous devez en outre vous enregistrer pour eBill (une seule fois), sous le point de menu «Paiements» de l’e-banking. Cette fonction sera valable à partir du 22 novembre. Si vous utilisez déjà actuellement l’e-facture, nous vous avertirons de ce changement.

Nouvelle configuration des validations permanentes

Les actuels émetteurs d’e-factures seront repris lors de la migration. Si vous avez défini des validations permanentes pour les émetteurs de factures, vous devrez les configurer à neuf. En effet, vous pouvez également sélectionner dans le portail eBill, en plus de la date de la validation, des montants ou des limites de montant pour chaque émetteur de factures.

Le portail électronique de SIX

eBill est un service des banques suisses, en collaboration avec le prestataire de services financiers SIX et de nombreux émetteurs de factures. Le service eBill est mis à disposition par le biais du portail eBill de SIX. Vous trouverez de plus amples informations sur ebill.ch.

Articles similaires

4 commentaires eBill remplace l’e-facture

  1. comment connaître les partenaires de e-bill vers lesquels je peux m’inscrire (assurance maladie, abo tél, etc..) pour que leur factures soient reconnues par e-bill?

    1. Bonjour,
      Dans le portail eBill, vous pouvez rechercher directement les sociétés et vous inscrire au service eBill auprès d’elles.
      Avec mes meilleures salutations, Urs Aeberli

  2. Bonjour,
    Avant, avec l’e-facture, je validais les factures directement sur mon compte qu’une fois déconnecté, l’historique s’effaçait directement; maintenant je suis redirigé sur le portail eBill dans le navigateur. Je suis connecté sans besoin de login, mais je ne trouve pas de bouton déconnexion pour ma session.
    -Reste-t-elle ouverte dans le navigateur?
    -Que devient-il de mon historique?
    Avec mes meilleures salutations.

    1. Bonjour,
      Dans le cadre d’eBill, vous transférez des données telles que nom, prénom, date de naissance, numéro de compte via une interface spécialement sécurisée pour une seule session.
      Avec mes meilleures salutations, Urs Aeberli

Laisser un commentaire

Nous apprécions la discussion ouverte dans les commentaires, à condition cependant que ceux-ci aient un rapport concret avec le thème de l'article. Davantage à ce sujet dans nos règles en matière de commentaires.

* Champs obligatoires