33 conseils pour le pilier 3a (partie 1/5)

33 conseils pour le pilier 3a – nous vous présentons les multiples possibilités d’économiser des impôts dans le cadre de la prévoyance liée, tout en réalisant un rendement attrayant. Lisez dans la partie 1 qui peut verser combien au pilier 3a.

Conseil 1: Versez toujours les montants au pilier 3a le plus tôt possible dans l’année, car l’argent y bénéficie d’un meilleur rendement que sur un compte d’épargne. Vous pouvez entièrement déduire vos versements de l’impôt sur le revenu – en tant que salarié jusqu’à concurrence de 6826 francs («petit pilier 3a»), en tant que travailleur indépendant sans caisse de pension jusqu’à une limite fixée à 34 128 francs («grand pilier 3a»). Ces montants maximaux sont ajustés par le Conseil fédéral tous les deux ans. Le prochain ajustement aura lieu cet automne avec la fixation du taux pour 2019. Profitez de la possibilité d’un ordre permanent, qui procède chaque année au versement maximal.

Comment constituer le pilier 3a?

Conseil 2: Cela vaut la peine de commencer à épargner de bonne heure. En théorie, les adolescents exerçant une activité lucrative peuvent verser des contributions au pilier 3a dès le 1er janvier suivant leur 17e anniversaire. Cela correspond au début de l’obligation de cotiser à l’AVS – un revenu soumis à l’AVS est requis pour effectuer des versements au pilier 3a. Toutefois, dans le cas d’un salaire d’apprenti, l’économie d’impôt reste très faible. Il est cependant judicieux de commencer au plus tard à 30 ans à se constituer un pilier 3a afin de profiter d’un horizon de placement aussi long que possible. En outre, les revenus atteignent un niveau permettant une économie d’impôt significative.
Conseil 3: Les versements au pilier 3a valent la peine aussi bien pour les personnes ayant de faibles revenus que pour les personnes avec d’importants revenus. Les bénéficiaires de faibles revenus peuvent proportionnellement profiter d’une plus forte baisse de leurs impôts que les gros revenus. L’économie d’impôt absolue en francs est cependant plus élevée pour les gros revenus.
Conseil 4: Plus le taux marginal d’imposition sur le revenu est élevé dans le canton de résidence, plus les versements au pilier 3a sont intéressants. Utilisez donc le pilier 3a en particulier dans les cantons à forte imposition, par exemple Bâle-Ville, Berne, Jura, Genève, etc.
Conseil 5: Effectuez des versements à deux dans le pilier 3a si votre partenaire exerce également une activité lucrative. Ainsi, vous faites valoir deux fois la déduction maximale. Le pilier 3a est particulièrement recommandé si votre partenaire travaille à temps partiel. En effet, une personne travaillant p. ex. à 50% ne perçoit généralement de la caisse de pension non pas une moitié de rente, mais seulement un quart. Ceci est dû à ladite déduction de coordination. Cette lacune peut être comblée avec le pilier 3a.
Conseil 6: Pour des raisons fiscales, les travailleurs indépendants avec un revenu jusqu’à 150 000 francs environ  optent dans l’idéal pour un «grand pilier 3a». Cela signifie qu’ils renoncent à l’affiliation à une caisse de pension et versent à la place jusqu’à 20% de leur revenu provenant d’une activité ou au maximum 34 128 francs par an dans le pilier 3a. Pour les revenus encore plus élevés, il est recommandé d’un point de vue fiscal de privilégier l’affiliation à une caisse de pension, en combinaison avec un «petit» pilier 3a (maximum 6826 francs). Pour une évaluation complète, il convient toutefois de tenir compte, en plus des aspects fiscaux mentionnés, des prestations de risque (invalidité, décès) découlant d’une affiliation à une caisse de pension.
Conseil 7: Les étrangers ou les frontaliers résidant à l’étranger peuvent également cotiser au pilier 3a s’ils exercent une activité en Suisse.

Trop ou trop peu?

Conseil 8: Il n’est pas rentable de trop verser dans le pilier 3a. L’administration fiscale ou l’institution de prévoyance 3a exige des personnes payant plus que le montant maximal qu’elles se fassent reverser la somme excédentaire.  Les montants non récupérés ne jouissent d’aucun avantage fiscal – la fortune et les recettes sont imposables.
Conseil 9: Inversement, il n’est plus possible de rattraper les versements manqués au cours d’une année. Si, sur l’année concernée, vos ressources suffisent seulement pour un versement au pilier 3a ou dans la caisse de pension, préférez le premier. Vous pouvez en effet reporter à plus tard le rachat dans la caisse de pension.

Vos avoirs du pilier 3a sont-ils sûrs?

Conseil 10: Aucun souci à se faire quant à la sécurité des avoirs du pilier 3a! En cas d’incapacité de paiement d’une banque, la garantie des dépôts assure par client 100 000 francs de fonds de prévoyance (comptes de prévoyance 3a et de libre passage cumulés). La sécurité des fonds de prévoyance est encore plus importante (cf. conseils 11 et suivants): vous n’êtes pas concerné par l’incapacité de paiement de la banque, car en tant que fonds spéciaux, ils n’entrent pas dans la masse en faillite.

Articles similaires

2 commentaires 33 conseils pour le pilier 3a (partie 1/5)

  1. Bonjour,
    Je travaille actuellement à l’étranger mais mes papiers sont toujours en Suisse (à Fribourg) et cotise à l’AVS. Puis-je toutefois constituer un 3ème pilier a) ?
    Merci d’avance

    1. Bonjour,
      Nous vous remercions de votre commentaire. Pour cotiser au pilier 3a vous devez avoir un revenu imposable en Suisse. Si vous n’avez pas de revenu imposable en Suisse, vous pouvez pas non plus faire la déduction fiscale. Dans ce cas, nous vous conseillons de vous renseigner des possibilités d’une prévoyance liée dans la pays en question.
      Avec mes meilleures salutations, Urs Aeberli

Laisser un commentaire

Nous apprécions la discussion ouverte dans les commentaires, à condition cependant que ceux-ci aient un rapport concret avec le thème de l'article. Davantage à ce sujet dans nos règles en matière de commentaires.

* Champs obligatoires