Touch ID et Face ID désormais intégrés dans l’app Mobile Banking

L’app Mobile Banking de la Banque Migros gagne encore en confort, avec l’ouverture par empreinte digitale ou reconnaissance faciale. De plus, avec les widgets de solde et de dépôt, vous ne perdez jamais vos finances de vue, même sans login.

Imaginons que vous vouliez régler une facture avec votre smartphone, par scannage du bulletin de versement. Jusqu’ici, vous deviez ouvrir l’app Mobile Banking avec votre mot de passe. L’opération gagne dès maintenant en rapidité et en simplicité grâce aux paramètres biométriques. En effet, vous pouvez vous connecter avec votre empreinte digitale sur votre smartphone Apple (Touch ID) ou Android (Fingerprint). Autre possibilité: la reconnaissance faciale (Face ID), si vous possédez un iPhone de dernière génération.

La connexion par empreinte digitale ou par reconnaissance faciale vous évitera de saisir le mot de passe à chaque visite, donc le cas échéant de vous faire espionner à ce moment-là par une personne mal intentionnée qui pourrait s’approprier vos données. Le login par empreinte digitale ou reconnaissance faciale peut être activé et désactivé à tout moment par vous.


Widgets de solde et de dépôt – l’essentiel visible en permanence

Vous avez un smartphone Android? Alors vous n’avez même pas besoin d’ouvrir l’app pour consulter le solde actuel de votre dépôt et de votre compte, ainsi que les derniers mouvements. Ces informations figurent sur l’écran, grâce aux widgets de solde et de dépôt. Il vous suffit de les ajouter au bureau de l’appareil. Après l’activation et un login unique, les informations souhaitées s’afficheront sur l’écran de votre smartphone, sans ouvrir d’application.

Articles similaires

1 commentaire au Touch ID et Face ID désormais intégrés dans l’app Mobile Banking

  1. Bonjour,

    Je ne comprends pas comment on photographie. Si j’appuie sur le bouton principal, je quitte l’écran. Où faut-il appuyer?

    Merci

Laisser un commentaire

Nous apprécions la discussion ouverte dans les commentaires, à condition cependant que ceux-ci aient un rapport concret avec le thème de l'article. Davantage à ce sujet dans nos règles en matière de commentaires.

* Champs obligatoires