Le troisième pilier est-il équitable?

A qui profitent les déductions fiscales du troisième pilier? Aux riches avant tout? Comme employé disposant d’un salaire modeste, puis-je quand même en profiter?

S’occuper des questions financières n’a de sens que pour les personnes aisées. C’est une affirmation que j’entends fréquemment. Elle est pourtant erronée pour plusieurs raisons. Par exemple à propos des déductions fiscales du pilier 3a. Chacun peut en profiter! Y compris les ménages avec de bas revenus. Le tableau présente une comparaison entre deux familles, domiciliées dans la ville de Berne, ayant chacune deux enfants.

 Famille AFamille B
RevenuCHF 70’000CHF 100’000
Impôts avantCHF 2965CHF 7770
Versement au pilier 3aCHF 6000CHF 6000
Impôts aprèsCHF 1957CHF 6721
Pourcentage de réduction de la charge fiscale34 %14 %

La famille la plus modeste bénéficie donc d’une déduction d’impôt nettement supérieure en pourcentage. Cependant, les ménages à bas revenus ne disposent souvent que de petites économies à investir dans le troisième pilier. Sur ce plan, les ménages fortunés sont privilégiés.

En résumé: celui qui gagne moins peut obtenir plus de réductions d’impôts en pourcent. En moyenne, il dispose pourtant de moins de ressources pour investir dans la prévoyance.

Ces deux paramètres s’équilibrent grosso modo pour les revenus compris entre 60 000 et 140 000 fr., comme le montre le graphique. Dans cette perspective, grâce au pilier 3a, l’avantage fiscal est élevé et il est à peu près équivalent pour les uns et pour les autres. Au-dessous de 60 000 fr., il baisse toutefois. On constate le même phéno- mène à l’autre bout de l’échelle pour les gros revenus. C’est ici la limite supérieure des versements au troisième pilier qui s’impose. Pour les employés disposant d’une caisse de pension, ce plafond est actuellement fixé à 6739 fr. par an. Je souhaite que ces constats vous incitent à tirer parti des avantages du pilier 3a même si vous disposez de revenus plutôt bas. De surcroît, sur les comptes prévoyance- épargne 3 de la Banque Migros, vous recevez un intérêt de 1,4%. Afin que vous puissiez profiter de ces intérêts, vous devriez toutefois commencer à épargner dès que possible. Mais, même si vous ne versez que 1000 fr.par an pour votre troisième pilier, le jeu en vaut la chandelle!

Planifiez votre prévoyance à l’aide des outils pratiques proposés sur le site Internet www.banquemigros.ch.

Autres articles sur le thème de la prévoyance susceptibles de vous intéresser:

Articles similaires

6 commentaires Le troisième pilier est-il équitable?

    1. Bonjour Monsieur,
      Même si vous êtes au chômage pendant toute la période fiscale 2017, vous pouvez toujours cotiser au pilier 3a. Tant que vous percevez des allocations de chômage, vous êtes assuré auprès de la Fondation institution supplétive LPP comme si vous étiez assuré auprès d’une caisse de prévoyance. Vous pouvez ainsi payer jusqu’ à 6768 francs dans le pilier 3a.
      Avec mes meilleures salutations, Urs Aeberli

    1. Bonjour Monsieur,
      Oui, vous pouvez en effet avoir plusieurs comptes de prévoyance à la Banque Migros.
      Avec mes meilleures salutations, Urs Aeberli

  1. Bonjour,
    dans votre article vous annoncez un taux d’interet de 1.4% mais dans la fiche-produit des Compte 3a le taux n’est plus que de 0.4% ! Où est passée la différence ?
    Meilleures salutations
    A. Bart

    1. Bonjour,
      Vous avez raison: Il s’agit d’un article vieux que vous avez trouvé sur l’internet. Les articles vieux du blog ne sont pas mis à jour; les conditions y mentionnées sont actuelles au moment de la parution. S.v.p. veuillez nous pardonner les inconvenients.
      Avec mes meilleures salutations, Urs Aeberli

Laisser un commentaire

Nous apprécions la discussion ouverte dans les commentaires, à condition cependant que ceux-ci aient un rapport concret avec le thème de l'article. Davantage à ce sujet dans nos règles en matière de commentaires.

* Champs obligatoires