Solutions numériques pour une gestion de patrimoine flexible

La numérisation influe sur notre quotidien et affecte les activités bancaires classiques. Grâce à des solutions innovantes, la « Gestion de patrimoine Focus » est flexible et adaptée à tous.

Les nouvelles technologies de communication augmentent la mise en réseau des individus, permettent un accès constant aux données et favorisent la mobilité. Cela permet d’accomplir de plus en plus de tâches indépendamment d’un lieu et d’un moment fixes. Cet échange intensif entre l’homme et la technologie contribue au changement social actuel et crée de nouveaux modes de pensée et de vie. De nouvelles opportunités s’offrent également aux établissements financiers. Aujourd’hui, Internet et l’e-banking permettent de conclure facilement des opérations bancaires réalisées antérieurement avec le conseiller à la clientèle au guichet ou dans la succursale, depuis chez soi ou en déplacement. Cela vaut aussi bien pour les paiements et les ouvertures de comptes supplémentaires que pour la demande d’un prêt hypothécaire pour le logement en propriété. 

Les opérations de placement profitent elles aussi fortement de cette évolution numérique. L’e-banking permet depuis un certain temps le négoce de titres de manière autonome. Toutefois, afin de réduire au minimum les risques et d’exploiter le potentiel, les marchés financiers doivent alors être constamment analysés et surveillés. De nombreux investisseurs privés sous-estiment ou n’osent s’accorder le temps nécessaire. 

Gestion de patrimoine professionnelle en ligne

La Gestion de patrimoine Focus offre une solution numérique, flexible et peu onéreuse pour constituer et gérer un portefeuille de placement professionnel. Les préférences et les besoins des clients sont intégrés dans la constitution du portefeuille tandis que la surveillance constante de celui-ci et des risques est confiée à des experts. Par rapport à la gestion de patrimoine classique, l’ensemble du processus de placement, jusqu’à la conclusion du contrat, est traité en ligne, indépendamment de l’heure et du lieu. Chaque client et chaque cliente peut ainsi choisir de manière autonome comment aborder la question de la constitution du patrimoine et quand et où des décisions centralisées doivent être prises pour son propre portefeuille.

L’organisation efficace de la gestion de patrimoine Focus réduit au minimum le temps consacré par le client, sans toutefois renoncer à une solution individualisée. La réponse aux questions clés permet de déterminer la propension au risque personnelle et la stratégie de placement correspondante. En outre, l’horizon de placement, le montant d’investissement ainsi que l’orientation thématique et régionale de l’investissement peuvent être choisis ou adaptés de manière autonome. Ces nombreuses informations constitue permettent de constituer un portefeuille de placement concret composé de placements collectifs sélectionnés par des experts. Cela permet d’assurer une mise en œuvre transparente et peu onéreuse de la stratégie, avec une grande diversification. 

Une fois le contrat conclu, l’investissement est effectué automatiquement dans le portefeuille de placement proposé, ce qui réduit au minimum la charge administrative. Afin d’être toujours informé et d’intégrer ses propres idées, l’app mobile permet de suivre et d’adapter en détail le portefeuille en tout temps et en tout lieu.

La priorité thématique en tant que caractéristique de différenciation 

Pour la constitution d’un portefeuille personnalisé, les idées et les convictions du client sur les thèmes d’avenir, les tendances géographiques et l’évolution sectorielle doivent être prises en compte dans la décision d’investissement. La constitution professionnelle et le suivi du portefeuille garantissent que, indépendamment de l’évolution du marché et de l’accent thématique, la stratégie de placement personnelle, la fourchette de risque choisie et la diversification nécessaire sont respectées à tout moment. Selon les préférences personnelles, le portefeuille peut suivre une orientation internationale ou se concentrer davantage sur le marché national. Il est également possible d’accorder une plus grande importance aux préférences individuelles et d’exploiter les opportunités dans certains domaines grâce à l’utilisation d’une priorité thématique. Trois thèmes prometteurs sont disponibles: progrès technologique, dividendes et transition énergétique.

Le progrès technologique mis en avant

Au cours des dernières années, peu de secteurs ont connu une évolution aussi rapide et aussi variée que le secteur technologique. La numérisation progressive a largement contribué au fait qu’on ne peut plus se passer des progrès technologiques. Le besoin croissant de rapidité et d’information continue de stimuler la recherche d’efficacité et de productivité. Les innovations génèrent une croissance économique mondiale et des avantages concurrentiels significatifs, de sorte que divers secteurs profitent directement ou indirectement des évolutions dans le secteur technologique. Les leaders technologiques mondiaux et les acteurs du marché de niche possédant une grande capacité d’innovation jouent un rôle central à cet égard. 

Les progrès technologiques ouvrent de nouvelles perspectives à de nombreux secteurs d’activité et les innovations qui en découlent influencent la vie quotidienne de chacun, tant privée que professionnelle. Divers exemples peuvent être présentés à titre d’illustration. Les plateformes d’e-commerce révolutionnent le commerce de détail et le paiement numérique facilite le trafic des paiements. Même si la pandémie de Covid-19 a largement contribué à cette évolution, ces tendances ont été favorisées bien plus tôt par l’utilisation généralisée des smartphones. L’augmentation constante du nombre d’utilisateurs de smartphones favorise le développement de diverses applications destinées à ces appareils, mais aussi de l’infrastructure du réseau. Le développement de connexions plus rapides répond à la demande croissante de streaming vidéo, de téléphonie vidéo et de télétravail. Dans le domaine de la mobilité également, de nouvelles solutions sont nécessaires et des concepts tels que la conduite autonome ou l’électromobilité modifient profondément l’industrie automobile. Enfin, les innovations en matière de technologie médicale et d’enregistrement des données dans les domaines du sport, du sommeil et de la santé, mais aussi l’utilisation généralisée de la télémédecine continuent de faire évoluer les soins de santé. 

Il est facile de voir que des thèmes clés de demain, tels que l’intelligence artificielle, les Big Data, la technologie 5G ou les modèles d’affaires as-a-service, offrent des opportunités et auront des effets intersectoriels. Cette omniprésence technologique favorise le mélange des secteurs classiques, favorise les synergies et la coopération entre les entreprises de différents secteurs. Le progrès technologique favorise donc les entreprises du secteur technologique, mais il ouvre également de nombreux secteurs d’activité lucratifs dans différents domaines d’avenir, de sorte que le potentiel de croissance du secteur technologique restera prometteur à l’avenir. 

Graphique 1 : Les actions technologiques évoluent mieux à long terme que l’ensemble du marché

Évolution des rendements au 30.09.2020, sur 5 ans, TR Gross Dividend, en USD

Une stratégie de dividendes qui a fait ses preuves

Dans le contexte actuel de taux bas, une stratégie de dividendes peut constituer une composante importante d’un portefeuille. En investissant dans des actions assorties d’une politique de dividendes durable, il est possible de générer un revenu supplémentaire régulier. Ces entreprises exercent généralement une activité stable, établie et viable sur le long terme. Cela explique pourquoi les stratégies de dividendes réussissent depuis si longtemps. 

Lors de la sélection des titres, le rendement sur dividendes constitue un indicateur important. Celui-ci ne doit toutefois pas être considéré séparément. Comme il évolue avec le prix des actions, un rendement sur dividendes élevé peut s’expliquer par une récente chute des prix. D’autres facteurs tels que la qualité du bilan, la gouvernance d’entreprise ou le positionnement dans le secteur doivent donc également être pris en considération. Le montant des dividendes, mais aussi la constance des distributions contribuent au succès à long terme. Les entreprises qui adoptent une approche disciplinée du paiement de dividendes sur une longue période ont souvent une qualité supérieure à la moyenne et jouissent d’une large reconnaissance sur le marché. Elles suivent une orientation à long terme, de sorte que les bénéfices réalisés sont également investis dans le développement de leur propre activité.

Enfin, il convient de souligner que la diversification des stratégies de dividendes a augmenté par rapport au passé. Les titres à dividendes proviennent majoritairement de secteurs défensifs, de sorte que cette approche reste conservatrice. Mais de nouveaux secteurs adoptent peu à peu les stratégies de dividendes. C’est le cas, par exemple, des entreprises informatiques établies de longue date qui se distinguent positivement par leurs facteurs de sélection, tandis que la pondération des valeurs financières est réduite. Cet ajustement reflète l’évolution du marché global et permet une performance positive à l’avenir. 

Graphique 2 : Les actions à haut rendement sur dividendes sont aujourd’hui moins concentrées dans le secteur financier

Graphic Pondération sectorielle
Pondération sectorielle du MSCI ACWI High Dividend Yield

Transition énergétique – Nouvelle énergie dans le portefeuille

Avec le début de l’industrialisation et l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre afférente, l’homme a influencé les fluctuations naturelles du climat mondial. Ces dernières années, les effets de ce changement climatique ont de plus en plus attiré l’attention en raison de divers événements naturels. Cette problématique fondamentale, qui affecte l’homme et son environnement, occupe une place de plus en plus importante dans l’agenda politique de nombreux partis. Les objectifs climatiques internationaux visent à permettre la transition de l’économie énergétique actuelle fondée sur le CO2 vers de nouvelles ressources énergétiques non fossiles. L’objectif de la Suisse et de l’Union européenne est de ne plus émettre de gaz à effet de serre d’ici 2050. 

Cet objectif climatique ambitieux dépasse les dispositions de l’Accord de Paris sur le climat, mais il est nécessaire pour réduire au minimum d’autres changements majeurs de l’écosystème. Un changement de comportement fondamental de la société et de l’économie est exigé ici. Pour garantir un approvisionnement énergétique durable, une transformation profonde du secteur de l’énergie est indispensable. 

Une gestion responsable des ressources mondiales doit être mise en avant et les énergies renouvelables, telles que les énergies éolienne, hydroélectrique, photovoltaïque ou le biogaz, doivent jouer un rôle central à cet égard. Les entreprises ayant des approches innovantes en matière d’efficacité énergétique, de mobilité, de réseaux électriques intelligents ou de stockage de l’énergie auront également joueront un rôle majeur dans cette transition énergétique. De nouvelles solutions pour l’économie énergétique de demain sont déjà disponibles ou pourront être mises en œuvre prochainement. L’accent mis sur ce thème particulièrement d’actualité offre des opportunités de succès prometteuses et à long terme. Un investissement dans ce domaine n’est pas seulement prometteur, il est également utile pour mener une politique énergétique durable.

Prenez également en main la gestion de votre patrimoine et fixez dès aujourd’hui votre priorité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Nous apprécions la discussion ouverte dans les commentaires, à condition cependant que ceux-ci aient un rapport concret avec le thème de l'article. Davantage à ce sujet dans nos règles en matière de commentaires.

* Champs obligatoires