Le « do it yourself » revient cher

Les investisseurs privés peuvent se composer un portefeuille à bon prix avec des fonds indiciels. Mais si l’on prend en considération tous les coûts, on remarque vite qu’un fonds de diversification des actifs est encore plus avantageux.

Le segment ETF de la Bourse suisse est un peu le supermarché du bricolage pour les investisseurs adeptes du « do it yourself ». On y négocie un millier de fonds indiciels, dits Exchange Traded Funds ou ETF (voir encadré). Une abondance qui fait penser à un jeu de mécano bien outillé, qui permet aux investisseurs privés de créer leur propre portefeuille.

Et les coûts peu élevés semblent attrayants. Mais un tel solo est-il vraiment plus avantageux que la solution d’un professionnel? Pour trouver la réponse, il peut être utile de comparer les coûts d’un portefeuille d’ETF d’une valeur de 30 000 francs composé soi-même avec ceux d’un investissement du même montant dans le fonds de diversification des actifs Mi-Fonds (Lux) 50 B (voir tableau).

A première vue, le fonds de diversification des actifs paraît cher.

Les coûts de gestion s’élèvent à 1,1% du patrimoine sous gestion pour le fonds de diversification des actifs. C’est davantage que les 0,2% facturés en moyenne par les ETF. En revanche, les droits de garde et les courtages du fonds de diversification des actifs sont moins élevés. Sans compter qu’il n’y a pas d’onéreux coûts supplémentaires occasionnés par le rééquilibrage périodique du portefeuille – les achats et ventes de parts de fonds nécessaires pour rétablir l’allocation des actifs choisie initialement. Ce mécanisme assure la réalisation systématique des bénéfices des catégories de placement dont la valeur a augmenté de manière surproportionnelle. Les bénéfices sont ensuite réinvestis dans les catégories de placement dont les cours ont baissé et qui offrent par conséquent des opportunités d’achat avantageuses.

De tels arbitrages contribuent d’autant plus à la réduction des risques et à une croissance des revenus qu’ils sont effectués régulièrement. Mais il ne faut pas oublier les coûts de transaction qu’ils occasionnent, et qui pèsent de manière disproportionnée sur la performance des plus petits porte-feuilles d’ETF de sorte que les investisseurs privés procèdent habituellement à un rééquilibrage par an au maximum. Avec le fonds de diversification des actifs, ces ajustements interviennent chaque mois: c’est une des raisons pour lesquelles ce Mi-Fonds affiche une performance attrayante de 40% sur les dix dernières années en dépit de tous les plongeons des Bourses. Avec le fonds de diversification des actifs, les coûts se répartissent en effet sur un volume beaucoup plus grand ce qui permet de procéder à des corrections plus fréquentes. Celles-ci sont en outre déjà couvertes par la commission de gestion du fonds.

Le rééquilibrage est un net avantage du fonds de diversification – mais pas le seul!

En effet, toujours pour des raisons de coûts, la solution « do it yourself » devra se restreindre à un nombre relativement faible d’ETF. Mais la science financière et l’expérience pratique ne nous enseignent-elles pas que plus un investissement est largement diversifié, plus son potentiel de rendement est important? Là encore, c’est le fonds de diversification des actifs qui mène la danse.

Sans compter qu’un autre élément, non considéré au plan des coûts, plaide en faveur du fonds de diversification des actifs. Alors que le portefeuille d’ETF réplique dans le meilleur des cas l’évolution des indices, la gestion professionnelle du fonds de diversification des actifs permet d’attendre un surcroît de rendement (voir encadré). Conclusion: le do it yourself est souvent plus cher que beaucoup de «bricoleurs» ne le pensent.

Comparaison sur 10 ans: Portefeuille d’ETF ou fonds de diversification des actifs?

 Mi-Fonds (Lux) 50 BPortefeuille d’ETF*
Courtage CHF 30 0000200
Gestion du Fonds (TER) 3300600
Droits de garde285570
Rééquilibrage (1 x par an)02000
Frais pour compte de transactions0360
Total coûts35853730
*Pour des raisons de coûts, l’allocation des actifs du fonds de diversification des actifs n’est représentée qu’au moyen de 5 ETF. Les liquidités sont gérées séparément sur un compte de transaction.

Articles similaires