Planification de la retraite à 55 ans: quand tirerez-vous votre révérence?

Planifiez à la mi-cinquantaine votre sortie de la vie active. Notre test de retraite vous familiarisera avec le sujet. Découvrez les principales options à votre disposition, vers 55 ans, pour optimiser le financement de votre existence à la retraite.

Comment imaginez-vous votre retraite? Allez-vous la prendre graduellement, ou le plus tôt sera le mieux? Ou peut-être voulez-vous continuer de travailler jusqu’à 70 ans? Car la loi le permet, à condition que votre employeur y consente et que votre caisse de pension prévoie cette possibilité.

Question essentielle à 55 ans: opter pour une retraite anticipée ou tardive?

La question essentielle à 55 ans est de savoir si vous opterez pour un départ à la retraite précoce ou tardif. Ou envisagez-vous plutôt une retraite partielle? Pour les personnes qui ne disposent pas ou pas encore d’un patrimoine important, c’est le moment de définir les priorités: aimerais-je partir plus tôt? Ou serait-il préférable de disposer d’un budget m’assurant un certain niveau de vie? Sans négliger bien entendu l’importance des aspects fiscaux.

A 55 ans, il y a longtemps que vous avez pris vos dispositions pour éviter toute lacune de revenu à la retraite. Dynamique comme vous l’êtes, vous vous consacrez peut-être à un nouveau défi professionnel ou à une nouvelle passion? Et vous voyez déjà la retraite se profiler à l’horizon.

Le moment est venu de décider comment vous aller quitter la vie active. Au milieu de la cinquantaine, les aspects suivants sont fondamentaux: l’âge du départ à la retraite, le comblement d’une éventuelle lacune de prévoyance et les modalités de retrait du capital vieillesse.

1. L’âge de votre départ à la retraite

Envisagez-vous de lever un peu le pied et de réduire votre horaire de travail? Ou continuerez-vous de carburer à plein régime jusqu’à l’âge ordinaire de la retraite à 64 ans pour les femmes ou 65 ans pour les hommes? A moins que vous ne tiriez votre révérence plus tôt? Une retraite anticipée est possible à partir de 58 ans. Ou préférez-vous travailler plus longtemps? Vous pouvez en effet reporter votre retraite jusqu’à 70 ans. Vous disposez donc de douze ans entre une retraite anticipée à 58 ans et une retraite repoussée à 70 ans. Différentes façons d’abandonner la vie active sont possibles durant cette période et génèrent d’énormes écarts, avec leurs conséquences financières à la retraite, selon la variante choisie. Mais peut-être qu’une retraite échelonnée représente alors la voie médiane idéale. Suivant votre solution de caisse de pension, vous pouvez ainsi augmenter vos prestations de vieillesse. Prenez aujourd’hui au moins les décisions majeures concernant les modalités de votre sortie de la vie professionnelle.

2. Eviter les lacunes de revenu

Une lacune de revenu sera occasionnée à la retraite si les rentes des premier et deuxième piliers ne suffisent pas à couvrir votre budget de retraité(e). Lacune qu’il faudra combler avec votre épargne privée, aussi longtemps que vous vivrez.

Une règle simple permet de calculer l’épargne requise: lacune de revenu annuelle multipliée par 20. On se base à cet égard sur une espérance de vie de 85 ans, donc 20 ans à compter du départ à la retraite, à 65 ans (homme). Avec un budget annuel de 72 000 francs et une rente annuelle attendue de 61 000 francs, 11 000 francs manqueront ainsi chaque année. 11 000 francs multipliés par 20 donnent une lacune de revenu de 220 000 francs au total. Il vous reste dès lors deux possibilités jusqu’à la retraite: épargner un capital supplémentaire ou réduire votre budget de retraité.

Comment calculer le patrimoine nécessaire
Exemple: couple au revenu brut de CHF 90 000
De manière simplifiée, 80% de votre dernier revenu brut correspondent au budget dont vous aurez besoin à la retraite, soit, dans notre exemple, CHF 72 000. Si l’on compare ce budget au revenu constitué par les rentes de l’AVS et de la LPP (prévoyance professionnelle), on constate une lacune de revenu annuelle de CHF 11 000.
On peut alors en déduire le patrimoine nécessaire à la retraite: lacune de revenu annuelle de CHF 11 000 multipliée par le nombre dֹ’années d’espérance de vie (20 ans, dans notre exemple) égale CHF 220 000.
La question principale est donc: le patrimoine disponible au moment de la retraite suffira-t-il à combler chaque année votre lacune de revenu?

Il vaut généralement la peine de couvrir ses frais d’entretien fixes avec une rente de la caisse de pension et de retirer le solde sous forme de capital.

3. Modalités de retrait de vos avoirs

Vers 55 ans, réfléchissez à la manière d’utiliser vos avoirs et posez-vous les grandes questions suivantes:

  • Rente ou retrait du capital de la caisse de pension – ou les deux?
  • Vais-je percevoir la rente AVS de manière standard, au fil du temps? Ou vais-je plutôt la percevoir de façon anticipée ou la reporter?
  • Vais-je échelonner mes retraits d’avoirs de la prévoyance professionnelle et/ou privée?

Les réponses seront fonction de vos finances, de vos souhaits, de vos projets et de votre état de santé. Elles seront donc très individuelles, et dépendront fortement de votre situation professionnelle et du règlement de votre caisse de pension. Une recommandation générale s’impose toutefois: couvrez vos frais d’entretien fixes avec une rente de la caisse de pension, et retirez le solde sous forme de capital. Mais par ailleurs, des retraits échelonnés sont fiscalement très attrayants.

A 55 ans, ces thèmes sont d’actualité pour presque tout le monde en vue de planifier la retraite. Répondez maintenant à ces questions, vous y gagnerez en tranquillité d’esprit!

Notre test vous révélera quels autres aspects jouent un grand rôle dans la planification de retraite. Vous obtiendrez ainsi un aperçu des éléments centraux à prendre en considération. Vous pouvez également passer le test, l’évaluer vous-même et en tirer de précieuses pistes de réflexion en vue de votre retraite.

Familiarisez-vous avec le sujet en faisant notre test de retraite en ligne.

Accédez ici à notre test de retraite en ligne.

Il vous appartient maintenant de décider de quitter la vie professionnelle à 58 ans déjà ou plutôt à 70 ans. Entre les deux, toutes les options sont ouvertes. Je vous souhaite d’ores et déjà une agréable et concrète planification de votre retraite!

Articles similaires

2 commentaires Planification de la retraite à 55 ans: quand tirerez-vous votre révérence?

  1. Le montant de la rente AVS repose-t-il sur un nombre d’années minimum de cotisation ou sur le capital engendré par les cotisations AVS?

    1. Monsieur,
      Le montant de la rente dépend de deux facteurs : le nombre d’années de cotisation et le revenu moyen assuré.
      La rente complète est versée lorsqu’on a cotisé sans interruption dès l’âge de 21 ans et que le revenu moyen se monte au moins à CHF 84 600.
      Meilleures salutations,
      Jeannette Schaller

Laisser un commentaire

Nous apprécions la discussion ouverte dans les commentaires, à condition cependant que ceux-ci aient un rapport concret avec le thème de l'article. Davantage à ce sujet dans nos règles en matière de commentaires.

* Champs obligatoires