Le lundi maudit

Lundi matin, le réveil vous arrache au sommeil. Vous aimeriez continuer à dormir, mais une nouvelle semaine commence. Sous la douche, vous pensez au travail qui vous attend alors que la radio passe «Manic Monday», le hit des années quatre-vingt. Votre humeur ne s’améliore pas. C’est le blues classique du lundi matin. Et pour la Bourse suisse aussi, la semaine de négoce commence moyennement.

Continuer

Pas de détournement des réserves de change

En dépit des pertes d’évaluation sur ses positions en monnaie étrangère, la BNS va distribuer à nouveau 2 milliards de francs à la Confédération et aux cantons cette année. Ses importantes réserves de change suscitent de nouvelles convoitises. Mais celles-ci sont injustifiées. Les titres figurant au bilan de la BNS ne sont en effet pas le patrimoine du peuple et leurs perspectives de rendement sont hautement incertaines.

Continuer

Renforcement des qualités défensives

La Banque Migros ne s’attend ni à une récession ni à un marché baissier pour l’année à venir. Le potentiel de rendement sur les marchés financiers devrait toutefois rester limité, alors que les risques ont augmenté. Afin de tenir compte de cette évolution, la Banque Migros renforce les qualités défensives de son portefeuille.

Continuer

2019 sera-t-elle l’année des actions de type Value?

En dépit des récentes périodes d’instabilité boursière, les titres dits de croissance (Growth) ont largement distancé les valeurs de substance (Value) sur le marché américain des actions. Depuis 2008, une grande partie des gains de cours se répartissent entre des actions de croissance telles qu’Amazon, Apple, Facebook, Alphabet et Netflix. L’année boursière 2019 verra-t-elle un retour de balancier en faveur des titres de substance?

Continuer

Cloud Computing – Une technologie-clé devient mûre

Nombre d’entreprises externalisent d’importantes parties de leur infrastructure informatique sur un Cloud privé ou public. Le Cloud Computing connaît ainsi l’une des croissances les plus fortes du secteur technologique. La Banque Migros vous propose un choix d’actions intéressantes étant issues de ce même secteur.

Continuer

Le marché suisse des actions a-t-il encore un potentiel haussier?

Les actions suisses ont déçu au premier semestre. La performance très négative de l’indice phare, le SMI, le montre bien. Mais si l’on tient compte de la composition particulière du marché suisse des actions, on arrive à une conclusion plus nuancée. Quant aux trois poids lourds de la cote, Nestlé, Roche et Novartis, il faut les évaluer à part en ce qui concerne l’évolution sur le reste de l’année.

Continuer