Sept conseils pour se constituer un patrimoine

Les taux d’intérêt sont au plus bas, le compte d’épargne ne rapporte quasiment plus rien. Pour se constituer un patrimoine à long terme, l’épargne en titres devient de plus en plus importante, notamment dans l’optique de la prévoyance vieillesse.

De nombreux particuliers ne veulent pas courir le risque lié aux placements financiers. Mais ils ratent ainsi l’opportunité de profiter de la croissance à long terme des marchés financiers. Avec un plan d’épargne en fonds de la Banque Migros, les épargnants privés peuvent par exemple placer régulièrement de petits montants et se constituer ainsi petit à petit un patrimoine. Pour que l’accès à l’épargne en titres réussisse, voici quelques conseils.

1. Quand le moment est-il propice aux investissements sur les marchés financiers?

Plus que le moment, c’est la durée qui va déterminer le succès d’un placement. Pour constituer un patrimoine de manière constante, il vaut mieux investir régulièrement et prendre en compte une durée de placement à long terme. Car personne ne peut prévoir les fluctuations du marché à court terme. Poussés par l’instinct grégaire, les investisseurs privés, en particulier, font souvent l’erreur d’acheter des actions au plus haut et de les vendre au plus bas. C’est pourquoi nous recommandons d’échelonner les investissements.

2. N’ayant pas d’expérience du marché financier, dois-je effectuer des placements directs en Bourse?

Nous ne recommandons pas à ceux qui font leurs débuts en Bourse et aux investisseurs privés inexpérimentés d’investir dans des titres individuels. Quiconque ne se préoccupe pas régulièrement de thèmes financiers devrait déléguer la gestion de sa fortune à une banque ou acquérir des fonds de placement. Avec les fonds stratégiques et les fonds de développement durable de la Banque Migros, les investisseurs privés obtiennent eux aussi une bonne diversification, même avec un petit capital de départ. Une alternative: les mandats de gestion de patrimoine de la Banque Migros. La diversification dans plusieurs entreprises et/ou classes d’actifs diminue considérablement le risque lié à des placements individuels.

3. À quoi dois-je veiller en tant qu’investisseur privé?

Avant tout placement, les investisseurs doivent déterminer leur capacité de risque et leur horizon de placement. Une stratégie de placement est alors définie en fonction du profil de risque personnel. Ce qui est primordial pour une stratégie de placement futée, c’est l’allocation d’actifs dans différentes classes telles que les obligations, les actions, l’immobilier et les matières premières, en tenant également compte des différentes régions et monnaies. Grâce au rééquilibrage régulier, l’allocation d’actifs est mise en conformité avec la stratégie de placement initiale. Les investisseurs privés tardent souvent à procéder à un rééquilibrage en raisons de l’ambiance qui règne sur les marchés ou ne le mettent pas en œuvre. Or cela engendre fréquemment des résultats moins bons à long terme que ce que donnerait la stratégie. En revanche, pour les fonds stratégiques et les mandats de gestion de patrimoine, le portefeuille est régulièrement ramené aux pondérations fixées.

4. Quelle est l’importance de l’allocation des actifs?

Des études montrent que 90% du succès d’investissement à long terme est lié à une allocation d’actifs judicieuse. En comparaison, le choix des titres et le timing sont insignifiants. Étant donné que la sélection de titres individuels apparemment prometteurs et la recherche du moment opportun pour investir ne contribuent que très peu au succès des placements à long terme, ces éléments ne devraient pas être considérés comme faisant partie de la stratégie de placement.

5. L’année 2018 n’a pas été une bonne année de placement. Combien dois-je investir sur les marchés financiers?

Les investisseurs privés ne devraient pas se laisser impressionner par une mauvaise année boursière. Car l’allocation correcte dépend du profil de risque individuel et de l’horizon de placement. Plus la part en actions d’un portefeuille est élevée, plus les fluctuations de valeur – vers le haut ou vers le bas – sont importantes. Les investisseurs font fructifier leur fonds à des cours moyens avantageux grâce à des investissements réguliers sur une longue période, par exemple avec un plan d’épargne en fonds. Et plus l’horizon temporel d’un placement diversifié s’allonge, plus la probabilité d’une perte diminue.

6. Y a-t-il des stratégies de couverture simples et avantageuses pour les petits dépôts de clients privés?

Une protection du capital n’existe pas pour les fonds de placement ni pour les mandats de gestion de patrimoine. La Banque Migros veille cependant strictement au respect de la stratégie de placement. Nous surveillons les risques dans le portefeuille et observons si des dépassements de plafonds se produisent pour les placements dans des actions ou des obligations, ou si un risque de concentration existe du fait de la conjugaison de placements directs. Le rééquilibrage périodique nous permet de réajuster les portefeuilles clients à la stratégie de placement dans notre gestion de patrimoine.

7. Quel horizon de placement, quel objectif de placement puis-je me fixer? Comment puis-je le mettre en œuvre au mieux?

Investir permet d’atteindre des objectifs à long terme. Quiconque investit régulièrement et à long terme dans des actions et d’autres classes d’actifs ne doit tenir compte que deux aspects: les coûts et la diversification. La diversification est considérée comme bonne lorsque le montant du placement est réparti sur une multitude de titres. Ainsi, le patrimoine de placement repose sur un socle large et l’évolution négative d’un titre n’a quasiment pas d’influence sur le résultat d’investissement. Pour les investisseurs privés, nous considérons qu’il est essentiel de suivre la stratégie de placement individuelle (conformément au profil de risque) au lieu de se laisser entraîner par le timing et l’hyperactivité.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Nous apprécions la discussion ouverte dans les commentaires, à condition cependant que ceux-ci aient un rapport concret avec le thème de l'article. Davantage à ce sujet dans nos règles en matière de commentaires.

* Champs obligatoires