La mystérieuse origine du Vreneli

Comme chaque année, à Noël, des milliers de cadeaux ont été offerts. Parmi eux, des Vreneli, un présent assez courant en Suisse. Si ces pièces d’or ont un passé glorieux, beaucoup de gens ne savent cependant pas vraiment combien elles valent.

Nombreuses sont les personnes qui, dans leur enfance ou à l’adolescence, ont reçu de leurs grands-parents ou de leur parrain, entre autres attentions, un Vreneli d’or à Noël ou pour une occasion spéciale. Mais la jeune génération, en particulier, ne connaît souvent pas toute l’histoire du Vreneli ni sa valeur.

L’histoire du Vreneli

En 1895, le Conseil fédéral décide de redessiner la pièce de 20 francs. L’artiste neuchâtelois Fritz Ulysse Landry remporte l’adjudication, mais il devra remanier plusieurs fois son projet. Sa représentation de l’Helvetia fait l’objet de vifs débats; elle est jugée trop jeune, trop personnelle et trop exaltée. C’est finalement en 1897 que la nouvelle pièce de 20 francs – qui deviendra plus tard connue de tous sous le nom de «Vreneli» – est frappée pour la première fois. Au total, 58,6 millions d’exemplaires seront produits jusqu’à la dernière frappe en 1949. A cela s’ajoutent les 2,6 millions de Vreneli de 10 francs produits de 1911 à 1922, et les 5000 Vreneli de 100 francs frappés en 1925.

Aujourd’hui encore, on ne sait pas avec certitude pourquoi la pièce de 20 francs de Landry a pris ce nom de Vreneli. Cette appellation n’est d’ailleurs apparue que peu de temps avant la Seconde Guerre mondiale et n’a été utilisée pour la première fois dans l’imprimerie qu’en 1943. L’explication la plus évidente et la plus connue est que la jeune représentation d’Helvetia est plus une jeune femme, c’est-à-dire une Vreneli («petite Verena»), qu’une «Mère de la nation».

Pourquoi le Vreneli a-t-il disparu de la circulation?

Suite à la crise économique mondiale des années 1930, de nombreux Etats, dont la France, dévaluent leur monnaie en 1936. Cette intervention met l’économie suisse à rude épreuve et incite le Conseil fédéral à dévaluer le franc de 30%. L’objectif est de rétablir l’équilibre financier dans le budget fédéral et d’aligner la monnaie suisse sur les conditions internationales.

Dans ce cadre, la parité du franc suisse avec l’or, qui était alors de 290 milligrammes d’or fin, est nouvellement fixée à 190-215 milligrammes, et la Banque nationale suisse (BNS) est libérée de l’obligation de rembourser les billets en or. En conséquence, bien que les pièces d’or ne soient pas retirées de la circulation, elles perdent pratiquement leur fonction en tant que moyen de paiement. Car suite à la dévaluation de la monnaie suisse, la valeur de l’or augmente à 28 francs, dépassant ainsi la valeur nominale de 20 francs. A partir de ce moment-là, les Vreneli sont principalement conservés dans les ménages et disparaissent ainsi complètement du trafic des paiements.

Détermination de la valeur actuelle

Certes, il est malvenu de s’interroger sur la valeur du cadeau reçu. Toutefois, dans le cas d’un Vreneli, la détermination de la valeur présente un intérêt certain pour son destinataire. Par exemple, la valeur de référence pour un Vreneli de 20 francs est de 250 francs environ aujourd’hui. Cependant, la valeur d’un Vreneli n’est pas uniquement déterminée par le prix de l’or. Le nombre d’exemplaires et la qualité de la conservation constituent d’autres facteurs d’évaluation importants. En particulier, les pièces des millésimes 1904-1907,1926 et 1935 ont une valeur de collection en raison du nombre relativement faible d’exemplaires. Le nombre de pièces frappées est indiqué dans le tableau ci-dessous.

Vreneli frappés
Année10 FR.20 Fr.100 Fr.
1897400 029
1898400 000
1899300 000
1900400 000
1901500 000
1902600 000
1903200 000
1904100 000
1905100 000
1906100 000
1907150 000
1908355 000
1909400 000
1910375 000
1910/191156 E
1911100 000350 000
1912200 000450 000
1913600 000700 000
1914200 000700 000
1915400 000750 000
1916130 000300 000
19221 020 0002 783 678
1925400 0005 000
192650 000
19275 015 000
19303 371 764
1935175 000
L 193520 008 813
19479 200 000
194910 000 000
Total2 650 05658 634 2965 000
E = Essais/Proben
1) Y compris 29 exemplaires en or de Gondo plus clair
2) Année «L 1935» (L = lingot = Barren): millésimes: 1945: 3 500 000 exempl., 1946: 7 108 813 exempl., 1947: 9 400 000 exempl.
Total, essais inclus
Source: Confédération suisse

Comme l’évaluation d’un Vreneli n’est pas claire, nous vous recommandons de consulter plusieurs sources avant de le vendre. Il convient de respecter les étapes suivantes pour déterminer plus précisément la valeur.

  1. Déterminez la qualité de la conservation. Vous trouverez ici (en allemand seulement) les gradations et catégories de qualité des pièces pour une première évaluation.
  2. Le magazine «Numis-Post» (en allemand seulement) permet d’évaluer les monnaies suisses à partir du millésime 1850. Vous trouverez ici une autre plateforme qui peut vous aider à déterminer le prix du marché.
  3. Contactez le négociant en monnaies ou la banque pour l’achat/l’estimation. Pour la plupart des banques, la valeur de l’or pur est déterminante pour l’évaluation.

 

Le Vreneli a un passé mouvementé et a sans aucun doute sa place dans l’histoire de la monnaie suisse. La pièce la plus connue du pays continuera très certainement à réjouir bon nombre de ses destinataires.

Articles similaires

2 commentaires La mystérieuse origine du Vreneli

  1. Nous avons un vreneli de1895! Est-ce possible? Dit Helvetia. Après 1936 , les pieces en or sont elles toujours des vrenelis?
    Nous avons des pièces de 1905 – 1922 – 1927(2)-1947(2)
    Très bon état, neuves.
    Pouvez vous faire une petite estimation de la valeur?
    Merci

    1. Bonjour,
      Nous achetons du vreneli dans nos succursales à des conditions normales. Pour les estimations de millésimes spéciaux, nous vous référons à un négociant en or spécialisé.
      Avec mes meilleures salutations, Urs Aeberli

Laisser un commentaire

Nous apprécions la discussion ouverte dans les commentaires, à condition cependant que ceux-ci aient un rapport concret avec le thème de l'article. Davantage à ce sujet dans nos règles en matière de commentaires.

* Champs obligatoires