Les temps sont durs pour les États arabes du Golfe

Le Fonds monétaire international a récemment mis en garde: il faut accélérer le rythme des réformes dans les États arabes du Golfe et réduire considérablement la dépendance vis-à-vis du secteur pétrolier. L’effondrement des prix sur le marché du pétrole le rappelle douloureusement.

Continuer

L’économie américaine perd de sa dynamique

L’économie américaine tourne plus lentement. La Banque Migros s’attend à un nouveau ralentissement conjoncturel aux États-Unis pour l’année en cours. En outre, les risques de fléchissement du commerce mondial se sont accrus dans le contexte du coronavirus.

Continuer

L’envolée du palladium

Le palladium, ce métal précieux d’un blanc argenté, a massivement renchéri depuis 2016. La demande robuste du secteur automobile et un déficit de l’offre sont à l’origine de cette hausse des cours. Après cette envolée spectaculaire, une correction nous semble toutefois imminente.

Continuer

Les jeux vidéos, un gros business

Il y a ceux qui jouent – et, de plus en plus, ceux qui les regardent. Sur les plateformes de streaming telles que Twitch, des millions de personnes regardent les joueurs de jeux vidéo professionnels se défier entre eux. Le marché des sports électroniques est en plein essor.

Continuer

«Libra» est le terme financier suisse de 2019

Un jury constitué d’experts financiers de renommée a désigné le terme financier suisse de 2019. Il s’agit de «Libra». La sélection parmi les plus de 250 suggestions envoyées s’est déroulée sous l’égide du portail financier suisse finews.ch et de la Banque Migros.

Continuer

Baisse de loyer en vue

Le 2 décembre, l’Office fédéral du logement communiquera le taux hypothécaire de référence pour les loyers. Celui-ci devrait rester inchangé à 1,50%. Mais les chances sont bonnes qu’il tombe à 1,25% l’année prochaine. Si tel était le cas, les locataires auraient droit à une réduction de loyer.

Continuer

Faible risque de récession

La croissance de l’économie suisse s’accélérera légèrement en 2020. C’est la conclusion d’une étude réalisée par l’institut de recherche économique bâlois BAK Economics sur mandat de la Banque Migros.

Continuer